Bertille Pélardy, super Woman ?

Chez Flow Management, nous aimons les femmes qui entreprennent. Nous avons décidé de les mettre en valeur avec une série de Portraits. Et une fois n’est pas coutûme, nous commençons par une jeune dirigeante d’une entreprise textile au fin fond de la Loire : Bertille Pélardy.

Flow Management : « Bertille Pélardy, vous êtes la dirigeante de l’entreprise STOF à La Tourette dans la Loire. Mère de deux enfants de 8 et 12 ans, vous considérez que l’équilibre professionnel et familial est indispensable, même lorsqu’on est Cheffe d’entreprise. Racontez-nous votre parcours. »

Bertille Pélardy : « j’ai grandi dans et avec l’entreprise. Je me souviens que je faisais mes devoirs sur le bureau de la comptable qui est toujours dans l’entreprise. J’ai fait mes études en me demandant si j’allais choisir une autre voie. Mais tout s’est fait naturellement. Lorsque mon père a voulu passer la main, il m’a proposé de prendre la direction de STOF. J’aurais pu dire non et aller vers d’autres aventures, mais j’ai accepté car cette entreprise fait partie de mon ADN. »

l'image de stof

FM : « Vous avez repris la tête de l’entreprise depuis 18 mois, qu’elle a été votre plus grande joie ? »

BP : « En fait, il y a des joies et des inquiétudes tous les jours. J’aime voir une nouvelle machine faire exactement ce qu’on lui demande de faire. Du temps de mon père, nous produisions des tissus au mètre. J’ai décidé de créer une gamme de produits manufacturés. Cela demande des investissements et des compétences nouvelles, mais j’ai vraiment envie de donner une autre dimension à l’entreprise. J’adore créer de belles collections, voir nos clients les apprécier et bien les revendre en magasin. Et cerise sur le gâteau c’est de voir de temps en temps un de nos produits dans un décor de film ou émissions diverses. Peut-être avons-nous grandi un peu vite, mais il est nécessaire d’avoir une vision, de créer et d’agir. »

FM : « Il existe peu de femmes dirigeant des entreprises de plus de 50 personnes, vous faites partie de ces exceptions, quels conseils donneriez-vous pour les femmes qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise ? »

BP : « Au préalable, je dirais que la France a besoin d’entrepreneures. Car ce sont les entreprises qui créent les emplois, et notamment les PME. Il faut beaucoup d’énergie et surtout il faut croire en son projet. Et surtout, ne pas baisser les bras lorsqu’on rencontre une difficulté. Des obstacles il y en aura toujours, alors on les affronte les uns après les autres. Deuxième chose, il est nécessaire de bien s’entourer, de faire les bons recrutements. Ne jamais rester seule, savoir déléguer (car la tâche est immense) et partager.

FM : « En termes de management, avez-vous rencontré des difficultés en tant que femme ? »

BP : « Non, pas vraiment. Pour moi les difficultés sont les même pour un homme que pour une femme. Diriger une entreprise demande une autorité qui vient naturellement si l’on est ferme sur le cadre et les règles (notamment hygiène, sécurité et qualité du travail) et si l’on communique la vision que l’on a pour l’entreprise. L’important est de bien communiquer. Je souhaite emmener les collaborateurs avec moi, plus que les diriger de manière autoritaire. Ceux qui ne partagent pas les valeurs et la visions s’en vont… »

FM : « Lors de votre reprise de l’entreprise est-ce que vous vous êtes fait coachée ? »

BP : « Non, j’ai eu la chance de faire une transition douce avec mon père. Bien sûr, il y a eu une phase d’apprentissage. Et surtout, je n’ai pas peur d’échanger avec des paires, ou des anciens, ou de suivre des formations. Mais je n’ai pas encore le temps de faire partie d’un réseau. Je tien vraiment à l’équilibre vie personnelle et vie professionnelle. Je ne tiens pas à être une mère absente. Alors, je gère mes priorités pour concilier les deux vies. »

FM : « Merci de votre disponibilité et bonne continuation sur la route des Étoffes ! »

Flow Management accompagne les chef(fe)s d’entreprises à trouver leur unicité et l’organisation la plus favorable à leur développement.

Nous ne vous vendrons aucune formation, aucun audit, mais nous vous présenterons une démarche adaptée à votre système. Parfois, un petit changement peu considérablement mettre de l’huile dans les rouages.

 Pour nous contacter c’est ICI

A très bientôt

A propos …

Ce que nous préférons ? Les nouvelles missions… Nous ne reproduisons jamais deux fois les mêmes process, car votre entreprise est unique. Elle mérite du sur mesure !

C’est aussi pour cela, que nous pronons le management bio-inspiré, car la nature est performante par nature. Et la consience crée le plaisir à travers l’action éveillée. et l’action éveillée (c’est à dire que nous n’agissons plus en mode automatique, mais en utilisant notre intelligence adaptative) apporte des solutions innovantes et élégantes aux problèmes complexes.

Nous vous aidons à faire que vos collaborateurs agissent avec Grâce, que vous puissiez consommez toutes vos ressources avec Parcimonie, et que vous vous ouvriez à de nouveaux modes d’inspiration pour trouver plus que ce que vous cherchez (sérendipité).

Pour recevoir nos programmes ou constituer des programmes sur mesure cliquez ICI.

Pour Nous développer les soft kills pour management humaniste c’est important. Et c’est pour cela que nous adhérons Aux Ateliers de l’Entrepreneuriat Humaniste

Pour voir une intervieuw de kasuo Inamori : cliquez ici

Pour en savoir plus sur notre approche de l’inconscient collectif des organisations

cliquez ici

contactez Flow Management pour connaitre notre démarche d’accompagnement et nos formations Management, performance et notre accompangement QVT : info@flowmanagement.fr ou

en appelant Donia dès aujourd’hui au 06 99 45 69 27

Belle et lumineuse journée !

Qu’en pensez-vous ? Pour laissez vos commentaires cliquez ici

Pour en savoir plus sur Flow Management cliquez ici

Pour organisez une formation gestion des émotions ou organiser une conférence dans votre entreprise cliquez ici