Service client déplorable, mal français et gilets jaunes

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui je vais piquer une petite colère !

le vélo de la discordeLe 12 octobre 2018, Flow Management achète un vélo à assistance électrique chez Intersport Givors. L’intention est louable, nous voulons utiliser ce véhicule pour nos petits trajets, comme aller à la poste, à la gare de Grigny pour nos déplacements sur Lyon. Nous faisons notre transition écologique à notre mesure en passant du diesel à l’huile de genoux !

 

2 semaines et 52 km plus tard, nous sommes confrontées à une crevaison. Pas bricoleuses pour deux sous, nous nous rendons confiantes chez Intersport Givors.

Selon vous, combien de temps un service après vente professionnel met pour réparer une chambre à air crevée ? Entre trois et 10 minutes…

A Intersport Givors, on nous dit avec condescendance, d’aller faire nos courses et de revenir dans une heure. (c’est vrai en fin d’année, quand on est formatrices, on n’a que ça à faire, les courses…).

Une heure plus tard, nous revenons la bouche en cœur, et là crac bada boum, le professionnel du cycle nous dit qu’il n’a pas réussi à … démonter la roue ! (heureusement que nous n’avons pas essayé, on serait passé pour des idiotes…).

Nous sommes lundi, notre responsable SAV Cycle, nous dit de revenir…Samedi !

Cinq jours pour une crevaison, ça commence à faire long.

Lorsque nous revenons Samedi, monsieur le professionnel du cycle n’a pas eu le temps de s’occuper de notre vélo, et devant notre insistance pour avoir notre vélo, nous fait sentir que vraiment nous exagérons. Il nous dit même que nous ne sommes pas compréhensives.

Je vous passe tous les aléas de l’histoire, mais sachez que déposé le 23 octobre nous avons récupéré notre vélo le 4 décembre ! Et dans quel état !!!! le guidon se baissait quand on appuyait un peu dessus, la lampe de devant basculait en avant dés qu’on la remontait… et nous n’avons pu récupérer notre vélo qu’après être intervenue sur le site SAV d’Intersport national et avoir envoyé une mise en demeure par lettre recommandée. Nous n’avons reçues aucune excuses et le chef de rayon Cycle nous a bien fait sentir que nous n’étions qu’Une cliente, non compréhensive et particulièrement insupportable ! Heureusement, il n’a pas osé facturer sa réparation.

Simultanément, j’achète une trottinette électrique pour mon fils qui travaille chez Pizza Hut, qui se retrouve obligé de rentrer à pied chez lui vers minuit suite aux gréves des transports en commun lyonnnais. Prise de compassion, je lui achète donc cette trottinette sur le site The Hoverboard.fr lors du Black Thursday.

L’entreprise est située à Andorre.

Je reçois la Trottinette dans les délais annoncés. Je l’amène à mon fils qui la déballe et la met en charge. Malheureusement, la batterie ne se charge pas. Ce qui est gênant pour une trottinette électrique.

Je fais un email au SAV, qui me répond dans les dix minutes. Après plusieurs échanges, des photos et une vidéo de la trottinette en panne, la décision est prise de m’envoyer une nouvelle batterie, avec explication pour l’installer. Cela ne m’a pas pris une demi-journée ! Et tous nos échanges ont été cordiaux.

A votre avis quelle est ma conclusion ?

Je n’irais plus JAMAIS chez INTERSPORT GIVORS,

mais je conseille vivement le site THE HOVERBOARD.fr !

Cependant, j’aimerais extrapoler sur le mouvement des gilets jaunes.

Au delà des problèmes de pouvoir d’achat, qu’est-ce qui peut bien motiver un tel mouvement ?

Mon analyse, c’est que le «peuple des gens qui se lèvent tôt»en ont ras la casquette de se sentir Indignes !

Indignes de n’avoir aucun égard de la part des services de l’état (que nous payons avec l’argent de nos impôts). Avez-vous récemment essayer de faire votre carte grise par internet ? C’est un enfer !

Indignes d’être soignés correctement. Combien faut-il de temps pour avoir un spécialiste. A Grigny, je n’ai plus de médecin traitant et aucun sur le secteur ne veut prendre de nouveaux patients !

Indignes de manger de la nourriture saine. On passe de scandales sanitaires en scandales sanitaires !

Indigne de pouvoir nourir ses enfants.

Indigne d’avoir des loisirs, non esclave tu es, esclave tu dois rester !

Le peuple ressent profondément cette indignité illégitime. Et je ne vous parle pas des femmes qui sont encore plus indignes que les hommes (l’égalité salariale n’existe pas, et depuis mi novembre les femmes travaillent gratuitement par rapport à leurs homologues humains). Je ne parle pas des migrants qui sont encore plus indignes que les femmes. Etc…

Alors oui, en tant qu’être humain à part entière nous avons droit aux mêmes égards que le chef d’état qui n’est qu’un humain entre tous !

Alors OUI, il est grand temps de manifester pour retrouver notre dignité, car c’est le véritable enjeu des manifestations des gilets jaunes.

Non seulement nous devons procéder à la transition écologique, mais bien avant nous devons passer du tropisme intellectuel qui classe les humains en fonction de leur compte en banque, au Trans- humanisme afin d’inventer une nouvelle communauté de destins !

…. et Merci aussi à ceux qui liront cet article jusqu’au bout, car une graine de conscience est semée.

Je Nous Aime et Nous Souhaite le Meilleur

implication ou reconnaiotre pour motiver

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus sur Flow Management cliquez ici