Pourquoi déléguer est-il si difficile ?

 Déléguer ? Comment faire ?

J’aimerais vous partager la pensée suivante :

« La plupart des gens ont du mal à déléguer, ou même à vouloir déléguer,parce que vous avez l’habitude de justifier de votre existence grâce à votre travail acharné, et que vous assimilez le succès à la lutte, vous assimilez les résultats à la lutte. Et ainsi, vous portez un peu votre lutte comme une médaille du

peur-de-deleguermérite. Et tout cela est à l’opposé du consentement au Bien-être. La seule chose qui importe vraiment dans le succès ou la réussite, c’est que vous réussissiez les choses que vous voulez réussir. Donc si vous définissez des normes et que vous vous sentez mal à l’aise avec les normes que vous avez définies, infléchissez-les un peu. Diminuez-les d’un cran. Offrez-vous une pause. Offrez-vous le bénéfice du doute. Allégez. Soyez plus à l’aise. Allez plus lentement. Détendez-vous. Amusez-vous davantage. Aimez-vous davantage. Riez davantage. Appréciez davantage. Tout va bien. Vous ne pouvez pas vous tromper. Vous n’en avez jamais fini. »
Abraham, 20 avril 2002Traduction ADPage d’origine  http://www.abrahamhicks.com/lawofattractionsource/index.php

 

Devenir un Flow Manager c’est justement ne plus justifier son existence par la lutte, le courage, ou la force. Mais c’est comprendre instantanément ce qui se joue dans le conflit pour mieux se comprendre et comprendre l’autre.

 Dans son livre « la guérison des 5 blessures » Lise blessuresBourbeau nous apprend à reconnaître les mécanismes de blessures et à mieux cerner comment leur activation nous fait entrer en conflit avec notre entourage.

Ainsi un collaborateur qui souffre de la blessure du rejet, va rejeter avant d’être rejeté. Et comme la blessure de rejet est souvent associée à la blessure d’injustice notre collaborateur va à la fois se poser en victime et en bourreau. Et nous voilà reparti dans le triangle dramatique.

Dès que l’émotion nous submerge et que nous posons sur nous un jugement dur tout en accusant l’autre de tous les maux, alors il est temps de se recentrer en utilisant les différents exercices de gestion des modes mentaux que Flow Management vous fait expérimenter dans ses stages de gestion du stress ou de communication adaptative ou communication dauphin.

Devenir un Flow Manager c’est être capable de faire son propre diagnosticdeleguer-ou-non

Au moment où émerge l’émotion,  pouvoir en sortir rapidement et basculer vers notre cerveau adaptatif pour recréer une relation saine. Le Flow Manager peut ainsi concentrer sur la résolution des problèmes plutôt que sur la gestion des conflits !

Alors sortez de la lutte et rencontrez votre créativité dès maintenant en contactant Flow Management : info@flowmanagement.fr ou en appelant Sonia dès aujourd’hui au 06 99 45 69 27

Bonne journée !

 

Pour définir votre niveau de stress : faites le test !

Qu’en pensez-vous ? Pour laissez vos commentaires cliquez ici

Pour en savoir plus sur Flow Management cliquez ici

Pour organisez une formation gestion des émotions ou organiser une conférence dans votre entreprise cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *