Quelle stratégie pour les cabinets d’avocats ?

Pour faire face à l’exigence de plus en plus prégnante des clients, qui souhaitent à la fois une plus grande disponibilité et une  compétence globale sur tous les segments du Droit, les avocats ont la nécessité de se regrouper. Cependant, développer une stratégie d’entreprise alors que l’essence même du métier d’avocat est basée sur le talent de l’individu devient un handicap. Il s’agit donc de développer de l’intelligence collective !

La vision narcissique de « l’avocat sauveur » de son client devient vite obsolète lorsque l’on fait un peut de prospective. L’information juridique tient en un clic et l’asymétrie de savoir qui existait entre le client et son avocat tend à se dissoudre. Le client sollicite son avocat plus pour avoir une confirmation ou une interprétation. La notion de conseil prend alors toute sa valeur.intelligence collective

Par ailleurs avec le développement de l’intelligence artificielle, les systèmes informatiques seront capables, après avoir collecté les données nécessaires, de calculer le montant d’une indemnisation ou d’une pension alimentaire et de rédiger l’acte en conséquence.

Si la profession d’avocat veut survivre à la révolution des savoirs, alors il devient urgent de développer une offre et une stratégie toujours plus performantes et à l’écoute des besoins des clients.

Au-delà d’une nécessité de la spécialisation il devient indispensable de constituer au sein des cabinets des bases de données de connaissances permettant à ses membres de s’appuyer sur l’expérience du cabinet.

Pour cela, l’avocat doit sortir de la solitude de son bureau, de ses habitudes et développer de l’intelligence adaptative.

Un cabinet d’avocat est bien souvent constitué d’une collection d’individus, brillants certes, mais individualistes. Pour développer de l’intelligence collective et ainsi être capable de développer une performance économique supérieure à celle développée par la somme des individus, vous devez adopter la stratégie suivante :

  • Donner du sens ;
  • Créer la cohésion ;
  • Pratiquer l’Interactivité ;
  • Développer l’adaptabilité ;
  • Favoriser l’Innovation.

L’ergonomie du lieu de travail doit évoluer. Un lieu favorisant l’échange et le partage des bonnes pratiques doit devenir le point stratégique du cabinet.

équipe enthousiasme Des actions de cohésion d’équipe  doivent être mise en place au moins une fois par an.

La communication interne doit être favorisée avec la mise en place et la pratique d’outils collaboratifs. Bien plus qu’un agenda partagé, c’est une banque de données relatant les affaires gagnées par le cabinet avec la méthodologie de travail, mais aussi avec l’analyse des échecs qui apportent à la pratique une véritable plus value. Une newsletter à parution régulière peut non seulement développer le sentiment d’appartenance, mais favoriser es échanges entre membres du cabinet

Non seulement, chacun des membres du cabinet saura décrire l’intégralité de l’activité du cabinet à ses clients, mais il pourra aussi démontrer que le cabinet est en mesure de gagner des affaires qui pouvaient être potentiellement délicates.

Mais la vraie question est : Comment fédérer une collection d’individus ?

Peut-être en se posant la question “sur quel sens commun peut on développer notre stratégie ?. Au 21ème siècle qu’est-ce que notre cabinet peut apporter à l’Humain, qu’est-ce qu’il peut apporter à notre société, qu’est-ce qu’il peut apporter à la planète ?

C’est en élargissant vos points de vue que Flow Management peut vous aider à développer une activité qui correspond vraiment aux besoins des entreprises et des Humains du 21ème siècle. Pour en savoir plus : www.flowmanagement.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *